Angela AYALA

Fonction: 
iDangie tisse une toile « free and friendly use » sur le web

Angela AYALA a l'âme de l'entrepreneur.
Elle conjugue audace et créativité, au présent et au futur.  A vrai dire, elle décoiffe.  Bruxelloise, femme, jeune, issue de la diversité, moderne, orientée vers l'international : vous ne serez pas surpris de son engagement dans le réseau Femmes Chefs d'Entreprises (www.fce-vvb.be), ni de son rôle d'ambassadrice d'IZEO, le mouvement bruxellois des Indépendants !

Témoignage: 

« Il n’y a pas d’opportunités, il n’y a que des opportunistes. » C’est une phrase de Richard Branson que l’on pourrait appliquer aux projets surprenants d’Angela Ayala, jeune chef d’entreprise d’origine colombienne, spécialisée dans le webdesign, et qui n’a pas peur d’ambitionner une vraie place sur le réseau mondial…

Elle n’est d’ailleurs qu’à un pas de ses réalisations qui dépassent la seule création de sites et d’identités graphiques. Avec Thierry Nsaka et Ider Pedraza, ses partenaires au sein d’iDangie, Angela crée des concepts d’information pragmatiques, utiles, axés sur le service au public, de la façon la plus conviviale qui soit.

« Pourtant, à la base, je suis une autodidacte du Web, parce qu’avoir un site était l’attente principale de mes clients en graphisme. J’ai donc emmagasiné tout ce qu’il était possible d’apprendre sur le sujet. Et puis deux clients importants sont arrivés, le Tourisme Wallonie, puis le Conseil Central de l’Économie… De la conception, je suis petit à petit passée à l’analyse Web, puis à la conception de logiciels, notamment pour les télécoms, de manière à tout centraliser à partir du Web. Et cette double expertise télécoms et logiciels a donné naissance à notre projet le plus ambitieux aujourd’hui, Tuende (www.tuende.com), une plate-forme qui permet, en s'affiliant, d’être informé par SMS de tout ce qui concerne la mobilité et son usage des chemins de fer. »
Développé à partir du site d’information « Railtime » d’Infrabel, Tuende (un mot swahili qui signifie « Allons-y ») a créé un vrai réseau d’information en temps réel pour les usagers du rail. Tuende se veut un outil d’information gratuit et disponible sur tous les supports de communication : SMS, Application Mobile avec et sans Internet, Site Web PC/Mac ou Mobile, Instant Messaging (Chat). L’adhésion est gratuite pour les utilisateurs, qui reçoivent directement sur leur mobile tout ce qui concerne leurs déplacements sur le rail : retards de trains, perturbations sur le rail, changement de voie même… sans oublier les alertes programmées pour s’assurer de ne pas rater son train (ou se réveiller quand on arrive à destination…).

« Nous avons choisi le train parce que le public potentiel, ce sont ses 500.000 utilisateurs quotidiens. Et la plate-forme pilote les messages par SMS parce que c’est le média le plus populaire aujourd’hui et qu’on peut même l’utiliser hors du Web. Nous avons obtenu la licence pour délivrer des services d’information gratuits, comme le 1307, et notre ambition est de constituer non seulement un service ou plutôt une « communauté » pour les usagers des transports (projets en cours avec la STIB et De Lijn) mais aussi de développer d’autres applications. Le potentiel est là : le 1307 comptabilise à lui seul quelque 30 millions d’appels par an ! Nous nous voulons optimiser un service qui fonctionne avec les réseaux de communication des gens, et développer par ce biais une offre commerciale non intrusive, conviviale qui corresponde à leurs envies, leurs attentes. Par exemple, si vous envoyez un message pour un rendez-vous au centre-ville, vous pouvez transmettre ce message de façon sponsorisée en suggérant un lieu de rendez-vous, un spectacle, un restaurant… En fait, nous reprenons un peu le principe de Google, nous redistribuons une info de façon conviviale et gratuite. »

La créativité n’est pas que dans la réalisation de sites ou de chartes graphiques, mais dans cette observation de potentiels par rapport à une réalité donnée, aussi bien pour l’améliorer que pour l’adresser à un public plus large, très souvent désireux d’expérimenter une information plus directe, plus utile… et aussi plus sympathique pour son quotidien. « Un esprit entrepreneur ne s’épanouit pas seulement dans la recherche de clients ou d’opportunités », souligne Angela. « Il s’affirme le plus souvent dans la capacité à résoudre des problèmes.  Notre entreprise a été confrontée à plusieurs défis techniques, d’investissement, d’amélioration des performances et d’accès agréable à un service.  Nous les avons chaque fois relevés, parce que nous étions convaincus et convaincants. Et c’est de cette réussite-là dont nous sommes les plus fiers. »

Contact: Angela Ayala, 02/523 21 51 www.idangie.cominfo@idangie.com