Mon parking, mon travail !

IZEO CONSIDÈRE QUE GARER SA VOITURE PRÈS DE SON LIEU D’INTERVENTION N’EST PAS UN LUXE POUR LES INDÉPENDANTS.  ET VOUS ?

Bruxelles reste la deuxième ville la plus embouteillée d’Europe.

Pour les indépendants, c’est doublement pénible. En plus de gaspiller du temps, ils perdent de l’argent. Les deux heures qu’ils passent chaque jour dans les embouteillages sont deux heures non facturées. Elles pèsent lourd à la fin d’une année !

Diminuer la pression automobile sur la ville est important. Néanmoins, pour ce faire, des alternatives de qualité doivent être proposées et, de toute manière, même dans la ville idéale, un grand nombre de professions indépendantes continueront à nécessiter des déplacements en voiture ou en camionnette. On voit mal un chauffagiste ou un médecin généraliste se déplacer en métro pour répondre à une urgence et faire simplement son boulot !

En Région de Bruxelles-Capitale, garer sa voiture ou sa camionnette est devenu infernal.

Quand on trouve enfin une place après avoir tourné pendant un certain temps, cela reste dantesque : 19 systèmes différents (parfois même entre les deux côtés d’une même rue), des horodateurs qui refusent les pièces et obligent à encoder une plaque d’immatriculation, des cartes de stationnement destinées aux indépendants et aux entreprises délivrées selon le bon vouloir de chaque commune et ce, avec une validité limitée au territoire d’une seule commune, etc.

En Région de Bruxelles-Capitale, une carte de stationnement unique devrait être généralisée pour les indépendants et valable sur le territoire des 19 communes. C’est une exigence d’IZEO.

Aujourd’hui, IZEO demande :

  1. Que l’agence Parking.Brussels soit compétente pour délivrer les cartes de dérogation destinées aux indépendants et aux entreprises pour toutes les communes. Et donc une seule facture annuelle entrant en frais déductibles !
  2. Que cette carte autorise le stationnement sur le territoire des 19 communes selon des règles identiques !
  3. Que la liste des métiers qui entrent en considération pour l’obtention de la carte intervention soit élargie et autorise un stationnement plus long que les trois heures prévues actuellement !

COMME NOUS, VOUS PENSEZ QUE POUR UN INDÉPENDANT, SE GARER N’EST PAS UN LUXE MAIS UNE CONDITION NÉCESSAIRE À L’EXERCICE DE SON MÉTIER ?

Soutenez notre action en signant notre pétition :

Nombre de participants : 187