La période d’essai sera supprimée !

Categorie: 
Informations socio-juridiques

La ministre de l’Emploi, Monica De Coninck, vient d’annoncer que la période d’essai sera supprimée à partir du 1er janvier 2014.

Cette décision est, selon la ministre,  justifiée par le fait qu’à cette même date, entreront en vigueur de nouveaux délais de préavis, lesquels seront plus courts pour les ouvriers et les employés licenciés avec une faible ancienneté.

Pour rappel, actuellement, un ouvrier peut être licencié durant la période d’essai (pouvant aller de 7 à 14 jours calendrier) sans préavis ni indemnité. L’employé à l’essai (dont la durée peut aller d’1 mois à 1 an) peut, quant à lui, voir son contrat rompu moyennant un préavis de 7 jours calendrier.

Selon le texte du compromis sur le statut unique intervenu ce 5 juillet et suite à la suppression de la période d’essai, l’employeur qui souhaitera licencier un travailleur (ouvrier ou employé) engagé et licencié à partir du 1er janvier 2014 devra notifier, à titre d’exemple, un délai de préavis de 2 semaines à un travailleur ayant 10 jours d’ancienneté ou de 7 semaines s’il a une ancienneté de 10 mois.

La suppression annoncée de la période d’essai ne sera donc pas sans conséquence sur le coût du licenciement d’un travailleur fraichement engagé.

Sources : http://www.nieuwsblad.be ; http://www.standaard.be.

Auteur : Catherine Legardien - Legal Department – Partena H